K8Strax – Merci

Admin/ octobre 22, 2017/ 2017-2018, Guides, News, News Unité

Chers parents,

Je voulais vous revenir sur l’évènement  K8strax de ce weekend auquel la Compagnie du Dauphin a pris part.

Comme vous pouvez le savoir, celui-ci se passait à Mons, au Lotto aréna. Pour ceux qui n’y sont jamais aller, ce sont de magnifiques installations en bordure de l’E19.

Le rendez-vous était donné sur place à 09h00 ce samedi matin. 18 guides avaient répondues  à l’appel pour cette course de course d’endurance de 10h de cuistax biplaces, encadré par un staff motivé comme jamais.

Après les inscriptions d’usage et l’installation des filles dans la partie qu’il leur était réservé, les chefs ont données les instructions, ils ont établi la liste des tours et ont donné quartier libre aux filles d’une heure pour découvrir le « village » en attendant le début de la course.

Je dois avouer que l’organisation de la 19ième édition de cet évènement était parfaite. Tout était pensé. Un village de châteaux gonflables, des installations pour les repas, des barbecues, des braséros, une sono, un jeu son et lumière, de grands écrans et j’en passe.  A côté de la course, le k8strax est aussi une multitude d’activités et d’animations comme la Zumba ou le Karaoké.

Les autres Compagnies et troupes, majoritairement du Brabant, mais aussi de la région Namuroise, du Hainaut et de Bruxelles arrivaient à grand renfort de chansons, cris de patrouille et chant de guerre.  Certaines unités venaient avec plus de 100 jeunes. Au total, plus de 1900 ados prêts à en découdre et défendre leurs couleurs.

Notre cuistax portait le numéro 37 des 68 engins au départ. La première équipe, Axis et Lynx, avait pour mission après deux tours de chauffe, de faire les qualifications pour déterminer la position de départ.
A 11h, dans une ambiance de folie, la course commençait. Les guides, derrière les barrières Nadar attendaient avec impatience, de voir leurs amies se pointer et ainsi de voir en quelle position les Dauphins démarreraient.

On a vu tous les cuistax passer et s’est inquiet que l’on a vu notre équipe se pointer en avant  dernière position ! On était passé de l’équipe des Dauphins, animaux puissants et rapides à la Compagnie des escargots. Déconfiture… C’est avec un visage fermé que les filles expliquent qu’elles ont été retenues derrière un cuistax qui avait fait une chute et qu’elles ont dû attendre avant de pouvoir repartir, alors que tous les autres engins les dépassaient…

Après un alignement sur leurs positions respectives, la course pouvait enfin vraiment commencer. A ce moment-là, le sentiment était « l’important est de participer » ! Julie et Gaëlle ont entamé leur premier tour et à chacun de ceux-ci, l’équipe suivante prenait le relais. Toutes étaient motivées, encouragées perpétuellement par leurs chefs.



La course était disputée, beaucoup prenant tous les risques pour pouvoir passer devant. Certains cuistax terminaient dans les barrières, oubliant de freiner à l’entrée des tournants mais si course il y avait, ce fut toujours avec fair-play. Bonne ambiance et  volonté d’aller de l’avant étant les seuls mots d’ordre de cette journée. Mi-course, un premier classement était donné. Hamme-Mille est  40ième et 5ième des équipes Guides. Cette annonce eut pour effet de galvaniser la Compagnie. Elles pouvaient faire mieux, elles le savaient, elles le sentaient. Des stratégies se sont mises en place, une grande avec une première année, des positions de « singe » dans les tournants, tout était bon ! A un tel point qu’elles en oubliaient le village et les jeux proposés. Plus rien ne comptait que la course et la volonté de se surpasser.

Les heures passaient, la lente remontée continuait, méthodiquement sans jamais défaillir. Déterminées comme jamais, la fatigue pourtant présente ne les arrêtait pas. Elles furent aussi aidées, c’est vrai, par l’équipe de Tourinnes, qui a fait quelques tours pour elles, mais aussi par les renforts de chefs et intendants venus les soutenir. Il est vrai qu’à 18 seulement, les tours dans les jambes s’amoncelaient, chaque paire devait prendre le relais tous les 15 minutes. Grace à la puce qui équipait le cuistax, on pouvait constater les améliorations dans les temps. D’un peu plus de 3 minutes le tour, on est descendu pour avoir même un tour à 2 minutes 13 secondes. Record établît !

Vers 20h, à tour de rôles, les filles sont allées souper. Au menu : Boudin compote. Il fallait bien cela pour tenir les dernières heures de la course. Les tours s’enchainaient et dans une apothéose de couleur, musique chant et cris, la course a terminé à 22 heures. Epuisées, mais heureuses de ce qu’elle avait faites, les filles se sont posées, avec le sentiment du devoir accompli, heureuses  du dépassement de soi qu’elles avaient offert à leur équipe.

C’est un peu plus tard, après avoir glané chez chacune les sourires et les petites anecdotes montrant à quel point elle s’était engagée, que je les aie quittées. La fête allait commencer bien que vu l’état de fatigue générale, je doute que celle-ci fût très longue.

Ce matin j’ai reçu l’annonce des résultats. Et c’est avec un sentiment de fierté que j’ai appris que la Compagnies des Dauphins est 4ième des équipes Guides et 31ième au général, toutes sections confondues.

Bravo pour ce superbe résultat!

Si je prends le temps de vous faire part de cette journée, c’est parce que je me rends compte qu’en tant que parent, on n’est pas toujours conscient de ce qu’il y a derrière ces activités ni de l’impact que celles-ci peuvent avoir sur nos enfants. Avec seulement  18 guides sur les 43 inscrites, je me dis que certains enfants ne savent pas ce qu’ils ont raté, sans doute inconscient de la hauteur de l’évènement. Pourtant, vivre ensemble ce moment fort, s’engager individuellement pour mieux s’épanouir en groupe, découvrir ou accentuer des valeurs comme le dépassement de soi, l’aide à l’autre afin de progresser ensemble, sont des valeurs inhérente au Guidisme.

C’est ici aussi qu’il est important de rappeler l’importance de l’engagement des chefs. Merci à Quokka et Hutia, car j’ai vu de ces animateurs bénévoles, tout le dévouement qu’ils ont pour « leur » Compagnie. J’ai vu comment ils étaient motivés et comment ils ont fait passer cette motivation aux filles. J’en ai été impressionné ! Plus que jamais, je pense que nous avons les bonnes personnes au bon endroit. Bien sûr, tout n’est pas parfait. J’ai bien vu tous les courriels qui ont été échangés ces derniers jours entre les parents et le staff mais je sais que leur tâche n’est pas facile. Entre étude et vie sociale, ils doivent dégager du temps pour le scoutisme, ce qui n’est pas toujours évident. Toutefois, ce que j’ai vu hier, ce sont des jeunes qui tiennent le bon bout et avec le support des parents, emprunts d’une certaine tolérance aux vues de ces conditions et un staff d’U prêt à les aider et les soutenir, je suis certain que l’année va bien se passer ! Merci aussi a Ondatra et a Chico d’avoir fait le déplacement jusque Mons pour soutenir la Compagnie.

J’ose espérer que ce petit récit vous a donné suffisamment envie de voir un maximum de nos enfant à la prochaine édition de cette course. Comme ce sera la 20ième, cela risque d’être une édition mémorable. Objectif, être un maximum à participer à cette aventure !

Assurément à ne pas manquer !

Bon dimanche à vous,

Xavier

https://www.facebook.com/k8strax/videos/1844318922262876/